Artiste-peintre | Galerie | Figure |
Maloin

De 1998 à 2000, j'ai peint un type, que j'ai appelé Maloin, avec de la résine, du sable, des graviers et de l'huile. Ce type était cantonnier dans mon village natal dans le nord de la France. A l'époque, il vivait seul et n'intéressait pas grand monde. Aujourd'hui, on dirait que c'est un homme de peu. Pour moi c'était un original, une sorte de clown sans paroles qui balayait les feuilles mortes dans la cour de récréation. Il me faisait rire quand je le regardais par la fenêtre de la classe. Il se parlait, marmonnait, la clope au bec, levant les bras au ciel lorsqu'une feuille morte ou un papier s'envolaient de sa brouette. Un soir on l'a retrouvé mort enseveli sous l'éboulement qu'il avait lui-même créé à la carrière.
Cadénas l'ami de bar de Maloin
Derrière chez Maloin
En arrivant à la carrière de Maloin
La forêt de Maloin 2
La forêt de Maloin
La jeunesse de Maloin
La mort de Maloin
La naissance de Maloin
La tristesse de Maloin
La peur de Maloin
La solitude de Maloin
La terre de Maloin
La vieillesse de Maloin
L'arbre de Maloin
Le paradis vert de Maloin
L'enfance de Maloin
Les fleurs de Maloin
Les hallucinations de Maloin

Voir le diaporama
Flux RSS de l'album RSS Feed