Galerie | Paysage : éloge de la ligne de fuite | Ce qu'il me reste de Rozoy | En arrivant chez mon grand-père le jour où je me suis ouvert les lèvres

En arrivant chez mon grand-père le jour où je me suis ouvert les lèvres
2008, Huile-sur-toile, 40 x 40 cm

Tags :

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire :

* Champs obligatoires




S’abonner aux commentaires RSS Feed
Flux RSS de la galerie RSS Feed | Archives | Géré par Zenphoto