Artiste-peintre | Galerie | Paysage : éloge de la ligne de fuite |
Ce qu'il me reste de Rozoy

A Rozoy-sur-Serre, village de l'Aisne, il y avait le moulin de mon grand-père maternel, j'adorais y aller, l'eau de la rivière, "la Serre", allait s'engouffrer dans les grosses pales de bois en dessous, ça faisait un boucan du tonnerre, l'eau était noire, marron, bleu, terriblement inquiétante, c'était bien ... Avant d'arriver dans la cour, on franchissait en voiture un pont de bois branlant, j'avais peur de mourir.
A fleur d'eau
Au ponton
Ce qu'il me reste de Rozoy
Ce qu'il me reste de Rozoy
Coucher de soleil sur le moulin
En arrivant chez mon grand-père le jour où je me suis ouvert les lèvres
En arrivant sur le pont chez mon grand-père
Le jour où ma soeur est tombée dans l'eau
Ce qu'il me reste de Rozoy : le moulin
Le moulin, la nuit
Le trou d'eau
Sortant des pâles du moulin
Sous le pont
  • 1

Voir le diaporama
Flux RSS de l'album RSS Feed