Artiste-peintre | Galerie |
Animal

Depuis les premières peintures rupestres, la représentation de l'animal traverse l'histoire de la peinture comme de la sculpture. Grand méchant loup ou tendre agneau, l'animal porte en lui toutes les fantasmagories de l'homme. Il était là pour accompagner les récits bibliques, il est là aujourd'hui pour soutenir les messages publicitaires. On ne cesse pas, par une sorte d'anthropomorphisme, de faire appel à lui pour alimenter les discours, les peurs et les légendes.
L'animal est un objet-vivant par excellence. Il me semble que c'est comme ça qu'on le vit à chaque époque de notre monde.
Objet-animal, objet-protection, objet-accoutrement, objet-sécurité, objet-observation, objet-plaisir, objet-amour, objet-soumission. La liste est longue parce que l'animal fascine et rebute mais il est l'objet-vivant utile à l'homme.
Il l'est aussi pour moi, et au-delà, j'en fais un sujet de peinture, un domaine d'hallucinations et d'images mentales.
Cette série que j'appelle "animal (trans)figuration" a commençé en 2002.
  • 1

Flux RSS de l'album RSS Feed